Réglementation des restaurants collectifs

Loi du 22 décembre  inscrivant de manière définitive 20% de produits bio et 40% de produits locaux et de saison dans toute la restauration collective

Voici l'extrait de la loi comportant ces mentions :

Article 47 septies

Après l’article L. 230-5 du code rural et de la pêche maritime, il est inséré un article L. 230-5-1 ainsi rédigé :

« Art. L. 230-5-1. – I. – Dans le respect des objectifs de la politique de l’alimentation définie à l’article L. 1, l’État, les collectivités territoriales et les établissements publics incluent dans la composition des repas servis dans les restaurants collectifs dont ils ont la charge un volume de :

« 1° 40 % de produits sous signe d’identification de la qualité et de l’origine ou sous mentions valorisantes, définis à l’article L. 640-2, de produits provenant d’approvisionnements en circuits courts ou répondant à des critères de développement durable, notamment la saisonnalité des produits ;

« 2° 20 % de produits issus de l’agriculture biologique ou de surfaces agricoles en conversion, au sens de l’article 17 du règlement (CE) n° 834/2007 du Conseil du 28 juin 2007 relatif à la production biologique et à l’étiquetage des produits biologiques et abrogeant le règlement (CE) n° 2092/91.

« II. – Le I s’applique aux contrats conclus à compter du 1er janvier 2020 qui sont des marchés publics, au sens de l’ordonnance n° 2015-899 du 23 juillet 2015 relative aux marchés publics, ainsi qu’aux contrats de concession, au sens de l’ordonnance n° 2016-65 du 29 janvier 2016 relative aux contrats de concession. »

Source : www.assemblee-nationale.fr/14/ta/ta0838.asp

Le Menu 2foisBON est une opération collective et gratuite qui s'adresse à tous les types de restauration collective.

SYNETHIC - JB ORTEGA
jbortega@synethic.fr

Tel : 06 03 02 23 68

Mentions légales   |   Politique de confidentialité   |   

                       © 2017 par 2foisBON

 

  • Facebook Social Icon
  • Icône social Instagram
  • YouTube Social  Icon
  • LinkedIn Social Icône